RESULTATS - VOTES AG Marnes-Environnement-Patrimoine Juin 2020 - Programme 2020-2021 - Rapport annuel

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 488 (2 par jour)
En débat

RESULTATS - VOTES AG Marnes-Environnement-Patrimoine Juin 2020 - Programme 2020-2021 - Rapport annuel

 

Accès directs aux divers points traités

 

Résultats des Votes AG - Membres du Bureau.
Contexte - Marnes à la croisée de plusieurs territoires.
Enjeux Vies Quotidiennes et Territoire de Proximité.
 
Orientations proposées sur 2020-2021 .
Rapport annuel du Président et plus généralement l’activité de notre association depuis juin 2019.

Haut de Page

 

Résultats des Votes de l’Assemblée Générale
tenue du Vendredi 12 Juin au Lundi 15 Juin

Les pourcentages ci-dessous, se réfèrent au nombre d’adhérents de l’association ayant voté.

 

Les conditions de vote numérique ont été nécessaires du fait des contraintes sanitaires et pour respecter nos statuts.
◼︎ Certains nous l’ayant demandé, nous avons fourni un formulaire papier pour voter.
◼︎ Cette modalité numérique n’a cependant pas permis à tous les adhérents de s’exprimer, même si nous avons largement dépassé (45%) le nombre de votants nécessaire (20%) pour valider l’Assemblée Générale.
◼︎ Plusieurs nous ont signalé une impossibilité de vote du fait de contraintes personnelles, techniques ou de timing sur la période du vote ; en nous confirmant leur mobilisation et intérêt.

Un grand merci à celles et ceux ayant voté ou ayant eu l’intention de le faire, montrant leur attachement à notre association, à son rôle et nous encourageant à poursuivre de façon constructive, éclairée et avec fermeté
.
 
Nous organiserons à la rentrée, comme déjà évoqué, au vu de la situation sanitaire, une réunion plus chaleureuse permettant de mieux nous connaître (en particulier les nouveaux membres du Conseil d’Administration) ; avec des échanges fructueux autour de tel ou tel point des orientations 2020-2021.

► Nous mettrons en perspective les Groupes Projets cœur de nos activités - pensez à rejoindre l’un des groupes en cliquant sur le précédent lien - , dont certains commenceront bientôt. Nous resterons aussi très vigilants sur les enjeux de notre Village de Marnes-La-Coquette en matière d’Urbanisme, d’Environnement, de Patrimoine à la fois sur notre commune mais aussi sur le Territoire de Proximité.


Vote sur Rapport Annuel du Président

 Oui  Non  Abstention 
97%
0%
3%
Election des membres du Conseil d’Administration
Les fondateurs de l’association sont membres de droit du Conseil d’Administration : Jacques-Olivier BRONER, Jean-François CHAMBAULT, Jacques CHATIGNOUX, Alexandre FALLEGUERHO.

  Nouveaux membres élus du CA - % du Oui -.

François DULONG
de ROSNAY
 
Caroline
SORLIN
 
Christian
COLLIN
95%
 
95%
 
93%
 
  Vote sur Orientations 2020 / 2021

 

  • 2.1- Actions Locales :
 Oui  Non  Abstention 
100%
0%
0%
  • 2.2- Thèmes induits par la Crise Sanitaire :
 Oui  Non  Abstention 
88%
7%
5%
  • 2.3- Travailler notre Territoire de Proximité :
 Oui  Non  Abstention 
100%
0%
0%
  • 2.4- Rester en Veille Active :
 Oui  Non  Abstention 
100%
0%
0%

 

Commentaires des Votants et des Candidats au Conseil d’Administration
(ils seront complétés, notamment via les Groupes de Travail)

 

► La présence d’un Architecte Urbaniste au sein du Conseil d’Administration de l’Association sera très bénéfique pour les actions envisagées par celles-ci en matière de conservation de la « saine écologie » de Marnes (pour l’instant !), « saine écologie » dûment menacée par la « fausse écologie » en tout genre proposée notamment en matière d’urbanisme par le GRAND PARIS. L’élaboration du PLUI de nos environnements proches, dans lequel on trouve Marnes bien évidemment, est un point très important qui décidera de l’avenir du « bon vivre » de nos quartiers.

 
► Beaucoup de sujets très intéressants. C’est ambitieux. Peut-être trop à traiter pour une seule année ? Se focaliser sur les enjeux prioritaires liés à la densification et à l’adaptation nécessaire de nos villes au réchauffement climatique.

 
► Le combat pour préserver l’hôpital de Garches est-il totalement perdu après la leçon du Covid ? Décentralisation et services de proximité à préserver / valoriser.

 
► Il faut protéger ce cadre vie verdoyant exceptionnel et nous relier par le vélo (pistes sécurisées), d’autres moyens de mobilité douce (petite navette gratuite électrique). Et repenser les sentiers forestiers qui séparent nos quartiers (parcours sportif et mobilier en bois, bancs).

 
► « Contenir le réchauffement climatique », il est trop tard. Par contre « nous y adapter », oui il faut résolument s’y employer, urgemment et sans compromis.

 

▶ Intéressé en priorité par le combat contre la densification immobilière de notre environnement tant à Marnes qu’alentour, plus spécialement Vaucresson, mais aussi Garches (devenir de l’immobilier après le départ de l’hôpital), etc.

  • ◼︎ Également intéressé par les problèmes de mobilité, notamment avec Versailles, Paris et l’axe RD 907 et par le développement sur ces axes des transports en commun : création ou modification de ligne et horaires.
  • ◼︎ Sensibilité sur l’aspect historique et géographique de nos territoires.

 
▶ Récemment installée à Marnes, j’en apprécie le calme, le cadre de vie verdoyant, les services à proximité.

  • ◼︎ Nous devons protéger et assurer la pérennité de cet équilibre entre nature et bâti. A ce titre, permettre à chacun par des mesures adaptées de transformer modérément son bâti tout en conservant les surfaces végétalisées et les beaux arbres.
  • ◼︎ Il faut aussi favoriser les liaisons vélos sécurisées entre nos quartiers ouest et le bourg.

 
▶ Grâce à leur capacité à fixer du carbone et à rafraîchir l’atmosphère par évapotranspiration, les forêts ont permis à la vie de se développer sur terre. Pour contenir le réchauffement climatique ou nous y adapter, nous sommes amenés à nous inscrire dans ces grands cycles du carbone et de l’eau que portent les forêts.

  • ◼︎ A son échelle. Marnes-La-Coquette en parvenant à concilier dans la durée, la ville et la forêt, l’a fait.
  • ◼︎ Mais cela reste fragile et c’est maintenant qu’il faut porter ces valeurs à l’occasion de l’élaboration des documents d’urbanisme de la Métropole du grand Paris et du PLUI.

Haut de Page

Contexte - Marnes à la croisée de plusieurs territoires.

Notre village, au cœur d’une végétation de qualité, tient son identité, son histoire de strates diverses (topographie, rattachement de la Paroisse de la Marche à Marnes en 1702, habitats, forêt, personnages, sports - loisirs, économie, guerre).

Trois Unités Paysagères avec un Vivre ensemble notre Village, un équilibre harmonieux Bâti - Nature, des cheminements et des quotidiens différenciés par quartier.

Mobilités : Village situé de part et d’autre du chemin de fer (Ligne L) et de l’autoroute A13.

3 Frontières : Marnes,

  • l’une des extrémités du Territoire Grand Paris Seine Ouest (GPSO) - T3 -,
  • contiguë avec le Territoire Paris Ouest La Défense (POLD) - T4 -,
  • et aussi avec le département des Yvelines (78) et son chef-lieu : Versailles.
 
Trois Unites Paysagères-Marnes-La-Coquette3

 

Haut de Page

 

Ces quartiers sont reliés par l’Unité Paysagère «  Forêt de Fausses-Reposes et Parc de Saint-Cloud  » ; avec chemins et routes pour aller de l’un à l’autre ou pour des promenades.

Marnes-Proximité-Relier

 
Ces derniers temps, Marnes-La-Coquette s’est réveillée brutalement face à :

  • 1- l’appétit de promoteurs peu soucieux du cadre de vie, des enjeux patrimoine, environnement et mobilité.
  • 2- la traduction dans les PLU de la frontière : densification douce sur T3 (GPSO - Pavillons à Marnes) et lourde sur T4 (POLD - Immeubles à Vaucresson).
 
Marnes-Proximité-Pasteur Marnes-La-Coquette est un Village-Forêt. Cela pourrait devenir un Village démembré, par cette frontière (entre T3 et T4) s’ajoutant à la coupure de l’autoroute, alors que le même Village se trouve au service de la biodiversité, des îlots de fraicheur avec des arbres encore debout.

 
Nous militons pour la Proximité, qui fonde nos vies, l’éducation de nos enfants, le respect de nos anciens, le quotidien des services et des mobilités.

  • Le Conseil de Développement dans son Avis N°3 a abordé cette question "Quels centres-villes et quelles centralités pour demain ? » : « logements multi-fonctionnels ; impacts de l’économie du partage ; centralités refuges, reliées entre elles pour former un réseau urbain structuré et équilibré. »
  • A nous d’y apporter diverses réponses ou questionnements en veillant à rester concret, opérationnel pour le quotidien des habitants.

Haut de Page

 

Enjeux Vies Quotidiennes et Territoire de Proximité.
Préoccupations et Horizons à Marnes-La-Coquette.

  Territoire Proximité Usages Marnes-La-Coquette

   

Quels Enjeux pour notre Territoire

 

Ces réalités topographiques, historiques, institutionnelles induisent des chocs plus ou moins frontaux entre les politiques et les aspirations urbaines du fait de la segmentation des documents d’urbanisme aux 2 niveaux communal (PLU) et demain inter-communal (PLUI), en dépit de contextes environnementaux plutôt favorables, mais à protéger.

 

L’échelle prévue des Intercommunalités xxL, prolongeant seules les projets du Grand-Paris, est déjà interpellée par les conséquences sanitaires d’une densification excessive. Elle ne peut être la seule référence.
Travailler sur notre territoire de proximité, à forte identité et usages du quotidien, s’impose.

 

L’enjeu doit se poser dans le contexte numérique, qu’a souligné la crise sanitaire (travail, commerce et loisirs, prises d’initiatives autour de la proximité).
  • La notion de centralité doit être perçue comme évolutive et à composantes multiples, pour mieux s’adapter.
  • Penser en perspective notre Village, à la fois aujourd’hui, demain et à 15 ans, en y associant les habitants et les usagers ; c’est privilégier des évolutions progressives, maîtrisées et acceptées.
 
Comment agir ensemble
sur notre Territoire de Proximité ?
 
Il nous faut pour pérenniser notre identité, notre cadre et notre mode de vie… regarder « au-delà de nos limites communales » pour mieux les redécouvrir… rester très vigilant sur les projets locaux et l’évolution des réglementations d’urbanisme, la mobilité, l’environnement et le patrimoine.

 

Faire vivre ce « Marnes Ensemble »… NON en le réduisant « à un entre-soi de Marnois »… MAIS comme un « Marnes à pérenniser », sans nier l’évolution, dans sa spécificité d’éco-système équilibré. En alliant tous les acteurs autour dans notre territoire de proximité.

 

Développons des Coopérations de Proximité donnant du sens à notre territoire pour rendre possible des évolutions douces, tout en maintenant, avec force et résistance si besoin, les équilibres harmonieux auxquels nous sommes attachés.

Haut de Page

Orientations 2020-2021 soumises au Vote

✓ 1- Actions Locales
  • Se tenir au courant et analyser les Projets Urbains, Forêt, Environnement, Mobilité… à Marnes et à Proximité.
  • Participer aux commissions extra-municipales Urbanisme et Environnement ; en encourageant les projets concrets et « transversaux », la prise en compte des Mobilités et des personnes en situation de handicap.
  • Dialoguer au quotidien avec
    • les élus de quartiers (dont les sujets mentionnés sur le panneau officiel d’informations municipales au Square des Terrasses, promis par Mme La Maire),
    • l’ensemble des associations marnoises et les associations voisines de Marnes.
  • Préciser les enjeux Patrimoniaux et de Mobilité à Marnes et alentour : par exemple réouverture du Musée des Applications de la Recherche de Pasteur, parcours vélo, chemin forestier.
  • Répondre aux préoccupations de nos adhérents : stationnement ; sécurité ; évolution douce du bâti ; végétalisation ; entretien et protection de nos arbres de grande hauteur ; incidence pour la santé, des ondes émises par les antennes relais des opérateurs téléphonie ; mobilité pour tous les âges, les personnes fragiles ou en situation de handicap ; nuisance sonore et pollution de l’A13 ; suivi de l’usage et de l’entretien du chemin par la forêt reliant les quartiers ouest au bourg…
  • Travailler autour de notre histoire locale.

 

✓ 2- Thèmes à approfondir induits par la Crise Sanitaire
  • Densification urbaine : la crise révèle qu’une densification lourde est facteur de propagation d’épidémie et donc un risque de Santé Publique pour nos quartiers. Incidence sur le contenu final du Scot Grand Paris ? … Suivre aussi les débats sur le Zéro artificialisation nette pour protéger les sols ; les enjeux et pratiques des compensations écologiques (séquence « éviter-réduire-compenser » (ERC) - loi de protection de la nature 1976).
  • Préciser les thèmes et la terminologie à bien comprendre pour le PLUI : 30% de pleine terre par exemple.
  • Cerner l’évolution des mobilités dont le vélo (tous les usages), la trottinette, la marche et la prise en compte des handicapés.
  • Rattacher les commerces et les services à des circuits courts ; développer le dialogue et les partenariats.
  • Protéger et améliorer les équilibres Nature / Urbanisation / Proximité, dont l’importance ressort aujourd’hui avec la crise sanitaire.
 
✓ 3- Travailler notre Territoire de Proximité
  • Renforcer notre dialogue avec les communes riveraines (Vaucresson, Garches, Ville d’Avray) : élus, associations, milieux économiques. Poursuivre les contacts nécessaires auprès des administrations départementales et des territoires T3 (GPSO ) et T4 (POLD), dont bien sûr l’Architecte des Bâtiments de France - ABF - , le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement des Hauts-de-Seine - CAUE - , les services d’urbanisme, de mobilités et d’environnement. Développer des échanges avec des associations thématiques comme l’association ARBRES, les associations Vélo ; les associations mobilisées sur Fausses-Reposes et sur les actions ONF.
  • Collaborer activement aux actions menées par « Coteaux de Seine Associations », « Environnement92 ».
  • Préciser l’incidence des options et projets du Grand Paris sur notre Territoire de Proximité (type projet Trapèze sur Vaucresson), et nos entrées de ville.
  • Anticiper les mutations urbaines : Immeubles de grande hauteur sur Vaucresson ; transfert de l’Hôpital R.Poincaré de Garches à Boulogne. Incidence en particulier sur les mobilités Bd de la République et Bd de Jardy.
  • Suivre la mise en œuvre de la Trame Verte et Bleue de GPSO ; en particulier sur les retour d’expériences conduites dans d’autres territoires.
  • Voir les points de convergence envisageables : règlement d’urbanisme, protection de nos espaces végétalisés, services aux habitants, aux associations et aux acteurs économiques…

 

✓ 4- Rester en Veille Active
  • Evolution du Grand Paris : élection des nouvelles équipes, suivi des projets nous concernant, travaux du SCoT (schéma de cohérence territoriale) qui conditionne le PLUI élaboré par GPSO.
  • Veille Juridique : en particulier les évolutions faisant se rapprocher les droits jusqu’alors séparés de l’urbanisme, de l’environnement, du patrimoine, et des mobilités…
  • Rester attentif aux actions informatives ou juridiques conduites par les associations de proximité : Adevam, Ville d’Avray - Association Rives de Seine ARS, Rueil-Malmaison - Association de Sauvegarde de Saint-Cloud - Collectif de La Ronce, Ville d’Avray - Dagoverana, culture et patrimoine, Ville d’Avray - Garches Environnement - Garches Est à Vous - Garches Patrimoine - Les Amis de La Verboise, Garches - Marnes Patrimoine - Union des Amis de Vaucresson et des environs (U.A.V.) - Association des Riverains du Quartier de la Gare (ARQG) Vaucresson.

Haut de Page


Rapport annuel du Président soumis au Vote

► Positionnement constructif, éclairé et ferme  
 ■ C’est un choix fait dès la création de notre Association.
 ■ Dialoguer avec tout le monde, en étant constructif par nos suggestions techniques (juridique, urbanisme, environnement, mobilité…).
 ■ Réaffirmer des enjeux incontournables : densification douce, protection de nos arbres y compris sur parcelle privée, de la forêt de Fausses Reposes et valorisation de notre éco-système équilibré entre nature et bâti.
 ■ Nos méthodes de travail sont souples et utilisent principalement le mail. Le Bureau se réunit régulièrement selon les opportunités ou sujets à débattre, à valider, à communiquer. Idem pour le Conseil d’Administration. Nos adhérentes et adhérents sont informés régulièrement des articles publiés sur le site internet. Nous diffusons également selon les sujets aux sympathisants.

 

► Activités conduites

 
 ■ Réunions fréquentes. à la fois de visu au siège de l’association ou par voie électronique.

 
 ■ Campagne d’adhésion de proximité avec éditions du Bulletin N°1 et N°2 « Voisines et Voisins de Tous nos Quartiers Marnes-La-Coquette » pour sensibiliser aux enjeux urbains, biodiversité, environnement… et aux urgences (faire face à l’action des promoteurs). Tous pour Un , Un pour Tous. Tract sur l’Avenir de Nos Quartiers et de Nos Maisons pour annoncer la réunion du 12 Novembre.

 
 ■ Participation ou mise en place de plusieurs réunions publiques ou ciblées.

 
 ■ Adhésion

 
Plusieurs textes validés et publiés
(site internet de l’association).

 
 ✓ Partager des informations sur l’urbanisme

 
 ✓ Repères pour une politique urbaine et environnemental respectant notre Village

 
 ✓ Faire face et répondre aux menaces des Promoteurs sur notre Village

 
 ✓ Identifier les préoccupations du Quotidien et de la Proximité pour les Marnoises et les Marnois

 
 ✓ Anticipation et préparation du PLUI


Haut de Page

 

Accès directs aux divers points traités

 

Résultats des Votes AG.
Contexte - Marnes à la croisée de plusieurs territoires.
Enjeux Vies Quotidiennes et Territoire de Proximité.
 
Orientations proposées pour la période 2020-2021 .
Rapport annuel du Président et plus généralement l’activité de notre association depuis juin 2019.

Haut de Page


Voir en ligne : Groupes Projets et Thématiques - Marnes Environnement Patrimoine

modifie le 26 juillet 2020