Alerte Flore - Danger en Forêt - Actualités 2019

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 21 (1 par jour)
Actualisation en continu

Alerte Flore - Danger en Forêt - Actualités 2019

Ci-dessous un suivi de vos informations.

_____________


Renouée du Japon

Constat 2018 et Action - Antoinette
Vous avez peut être remarqué une zone, dans notre parcelle de forêt de Marnes, avec des plantes en décomposition, de part et d’autre de l’escalier. Il s’agit de plants de Renouée du Japon, l’une des 5 plantes de jardin envahissant les forêts urbaines qui posent des problèmes majeurs. Une autre étant le laurier du Caucase, ou laurier Cerise. L’ONF est dépassé par ces plantes invasives au niveau national et des associations se proposent de les éradiquer.
Face au développement exponentiel de la Renouée sur notre parcelle qui bloquait presque le chemin, j’ai préféré les éradiquer avant qu’elles ne fassent des fleurs afin de limiter leur expansion dans la forêt et dans nos jardins. Ceci avec l’accord de l’ONF.
J’y ai passé beaucoup de temps et je découvre ce matin que quelqu’un a cru trouver comme bonne idée d’y déposer des déchets végétaux de son jardin ! Ce n’est pas un dépotoir, une déchèterie, notre forêt !
 
Un risque de « pollution botanique » avéré en France. - Jean-François
Cette plante - introduite accidentellement, comme nombre d’algues ou de champignons en Europe - surclasse toute la végétation locale.
Faute de crédits suffisants les services de la voirie et des forêts ne peuvent actuellement en endiguer le développement ; les initiatives privées sont donc louables..

 
Cf aussi Comment éliminer la renouée du Japon - La Renouée du Japon

  • 1. La reconnaître (Description, Variétés françaises les plus préoccupantes, Utilisations à travers le monde)
  • 2. Son Développement (Un peu d’histoire, Méthodes de colonisation, Impact)
  • 3 L’éradiquer (lutte préventive, lutte curative).

 
Bambou

Constat : Voir les bambous qui ont été plantés en bord de jardin pour avoir un panorama vert et qui commencent à être hors de maîtrise.

 
Comment éviter l’envahissement des bambous. La barrière anti rhizome doit impérativement descendre à 70 cm de profondeur. Vous la ferez remonter sur les bords jusqu’à 5 cm au dessus de la surface du sol. Vous éviterez ainsi une trop grande prolifération des racines.

 

Haut de Page


Voir en ligne : Alerte Faune - Danger en Forêt - Actualités 2019

modifie le 9 août 2019