Réponse F.Delport sur Constat 2 Sept 2014 - ONF en progrès mais manque précisions et calendrier

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 1876 (3 par jour)
Suite de la Coupe Rase - Parcelle 137

Réponse F.Delport sur Constat 2 Sept 2014 - ONF en progrès mais manque précisions et calendrier

Ci-dessous le courriel reçu de F. Delport Directeur de l’Agence Interdépartementale Onf de Versailles, en réponse à la synthèse du Collectif sur le Constat Terrain 2-09-14 concernant la coupe rase effectuée sur la Parcelle 137 du bois de Fausses-Reposes.
Cf en fin de page, les commentaires et demandes de précisions du Collectif et Nouvelle Réponse ONF avec réactivité

 


De : frederic.delport@onf.fr
Envoyé : jeudi 11 septembre 2014 18:23
À : LEMOINE Antoinette
Cc : severine rouet ; DE-BRITO Marianne ; LE-GOUGUEC Gael
Objet : Re : parcelle 137 collectif Marnes la coquette

Madame,

je me réjouis comme vous du dialogue qui a pu s’instaurer entre les riverains, la Mairie de Marnes la Coquette et l’ONF lors de notre réunion sur le site de la parcelle 137 le 2 septembre matin, même si nos échanges ont pu parfois être vifs.
Je souhaite, suite à cette réunion, récapituler les actions que nous allons engager dans les prochains mois.

  • Un cessionnaire (c’est à dire un particulier acheteur de bois) a été démarché par Gaël Le Gouguec l’agent responsable du secteur, et viendra durant l’hiver enlever les purges et les plus grosses branches encore présentes sur la parcelle.
  • Un débroussaillage du chemin sera effectué afin de libérer le passage des ronces et acacias qui ont pu prendre de l’importance par endroits, la ville de Marnes-la Coquette nous soutenant via une convention pour cet entretien.
  • Un devis sera établi pour chiffrer le coût du reprofilage du fossé le long du chemin.
  • Conjointement avec la mairie, la DIRIF sera saisie des problèmes posés par l’état du grillage, ainsi que des accès à l’autoroute A 13.
  • Le remplacement des barrières fermant l’accès de la parcelle aux engins à moteur sera poursuivi.

 
Enfin, suite à nos derniers échanges, et afin de disposer d’ici notre prochaine réunion sur site au printemps 2015, de propositions pour l’avenir de cette parcelle, j’ai demandé à mes équipes de mettre en oeuvre le protocole « un projet pour une parcelle » pour la parcelle 137. Il s’agit d’un travail où l’on croise les potentialités forestières du milieu avec les objectifs paysagers et d’accueil du public afin d’obtenir des scénarios de conduite des peuplements forestiers. Je vous propose de présenter ce travail au collectif et à la mairie de Marnes la Coquette en juin prochain.

En vous priant d’agréer Madame, au nom du collectif des riverains de la parcelle 137, mes respectueuses salutations,

Frédéric Delport
Directeur
Agence interdépartementale de Versailles
27 rue Edouard Charton - 78 000 Versailles
01 34 83 63 56 /

Haut de Page


Commentaires et demande de précisions du Collectif


De : LEMOINE Antoinette
Envoyé : mardi 23 septembre 2014 17:22
À : frederic.delport@onf.fr
Cc : severine rouet ; DE-BRITO Marianne ; LE-GOUGUEC Gael ; pascal.vine@onf.fr
Objet : RE:Re : parcelle 137 collectif Marnes la coquette

 
Monsieur,

Je vous remercie de la réponse que vous apportez aux questions et propositions de notre collectif relatives à la situation laissée par la coupe rase effectuée par vos services sur la parcelle 137.

Je l’ai transmise aux membres du collectif.

Dans leur ensemble, vos réponses montrent que l’ONF a enfin pris conscience de la nécessité d’intervenir sur cette parcelle afin de réparer 1) le saccage laissé par la coupe rase sur une parcelle étroite, entre maisons et autoroute, et 2) l’absence de discussion avec les riverains et les instances locales qui a conduit a une erreur de stratégie de l’ONF.

Mais, il manque, dans votre réponse, des précisions et un calendrier précis :

1. Je vous remercie d’avoir confié à un cessionnaire la charge d’ « enlever les purges et les plus grosses branches encore présentes sur la parcelle ». Il a déjà commencé son travail. Mais, comme nous en avions discuté sur site, seuls certains diamètres et essences seront éliminés. Or, les tas qui posent problèmes sont au nombre d’une quinzaine. Ils nuisent à la régénération et participent à la vision insupportable que la coupe rase a laissée. Nous vous demandions leur étalement. Un petit engin, ne pourrait-il pas faciliter celui-ci ? Vos équipes interviennent en ce moment dans des parcelles voisines ; cela ne semble pas très coûteux ni compliqué qu’elles interviennent une demi-journée.. Vous avez bien su trouver le budget et les engins adaptés à la coupe rase de la parcelle 137 !

2. Le débroussaillage du chemin avec la coupe des acacias et ronces est un élément essentiel dans le rétablissement d’un chemin de promenade. Vous dites qu’il sera effectué via la convention qui vous lie de longue date à la mairie. Mais, il nous importe de connaître la fréquence et les délais que prévoit cette convention.

3. Il en est de même pour le rétablissement du fossé qui assure l’évacuation des eaux de pluie, celles en provenance de l’autoroute s’y concentrent. Il est urgent de procéder à sa reconstruction afin de stopper la dégradation du chemin et d’assurer la sécurité. Nous souhaitons connaître les délais sous lesquels le devis sera établi et ceux nécessaires à la mise en chantier.

4. Le remplacement des barrières fermant l’accès de la parcelle aux engins à moteur a bien été poursuivi et nous vous en remercions

5. Enfin, nous vous remercions de mettre en œuvre le protocole « un projet pour une parcelle » pour la parcelle 137. Sa présentation au collectif et à la mairie de Marnes la Coquette est une étape importante. Cependant, nous demandons qu’une première réunion d’écoute/information/concertation avec l’équipe chargée de l’étude ait lieu d’ici la fin de l’année afin d’entendre, dans ce cadre, les riverains et usagers.

Le projet pour la parcelle 137 - Forêt Urbaine de Proximité - ne peut cependant pas se limiter aux seuls enjeux forestiers. Inversement, vos services sont en train de procéder à des coupes derrière la parcelle 137. Des chênes magnifiques sont marqués. Avez-vous l’assurance, cette fois, qu’ils ne font pas l’objet d’un acharnement stupide à raser sans discernement ou d’un manque d’information entre « décideurs » dans les bureaux et « coupeurs » sur le terrain ?

Dans l’attente de vos réponses, je vous prie d’agréer mes salutations les meilleures

Haut de Page


Réponse ONF avec réactivité…

De : frederic.delport@onf.fr [frederic.delport@onf.fr]
Envoyé : jeudi 25 septembre 2014 12:01
À : LEMOINE Antoinette
Cc : severine rouet ; DE-BRITO Marianne ; LE-GOUGUEC Gael
Objet : Re : Re : parcelle 137 collectif Marnes la coquette

Bonjour Madame,
Concernant la parcelle 137, les points que je mentionnais dans mon dernier message (débroussaillage, devis pour le fossé) sont en cours de traitement.
Concernant les parcelles 42 et 43, l’aménagement forestier prévoit une coupe d’amélioration (on éclaircit le peuplement forestier au bénéfice des plus beaux arbres) qui sera vraisemblablement réalisée cet hiver et dont les travaux préparatoires ont effectivement été entamés.
En vous priant d’agréer Madame, au nom du collectif des riverains de la parcelle 137, mes respectueuses salutations,

Frédéric Delport
Directeur Agence interdépartementale de Versailles
27 rue Edouard Charton - 78 000 Versailles
01 34 83 63 56 /

Haut de Page


Voir en ligne : Compte-Rendu - Visite sur Parcelle 137 - Constat ONF-Collectif - 2 Sept 2014

modifie le 8 novembre 2014