Doit-on douter des compétences et des certifications Onf en matière d’exploitation de la forêt ?

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 1339 (3 par jour)
En débat

Doit-on douter des compétences et des certifications Onf en matière d’exploitation de la forêt ?

La situation de la parcelle 137 Forêt de Fausses-Reposes en bordure du quartier des Terrasses - Marnes-La-Coquette… justifie semblable question.

  • En quelques semaines c’est une parcelle de la forêt royale qui est rasée sans communication… auprès des riverains et habitants du quartier. Aujourd’hui elle semble totalement abandonnée !
  • Au terme de divers courriels entre la Direction Générale Onf, le Président du Conseil d’Administration, le Directeur local… et la bonne volonté du Collectif pour aller vers un vrai projet fort de réhabilitation de la parcelle 137… une volonté de dialogue et de bonnes pratiques semble possible
  • Mais… l’Onf n’a aucunement agi au cours des mois de Juin et Juillet - Cf images ci-dessous, pour enlever les souches, troncs et branches d’importance abandonnés sur place, bien étaler les rémanents au sol, maintenir en bon état les zones d’écoulement d’eau et le chemin forestier.
  • Cette exploitation désastreuse a manifestement été mal conduite par l’Onf en contradiction avec ces certifications Iso 9001, 14001 et le règlement national d’exploitation forestier… Ce dernier regroupant pourtant « l’ensemble des prescriptions techniques relatives à l’exploitation des bois. Il constitue le cahier des charges technique des travaux d’exploitation forestière. »
    On y lit par exemple (cf les photos ci-dessous pour mesurer l’écart entre discours et réalités) :
    • "L’intervenant doit garder en état de fonctionnement les rigoles, saignées ou renvois d’eau, fossés ou tous ouvrages d’écoulement des eaux
    • Quel que soit le mode de traitement des rémanents, ces derniers ne doivent pas recouvrir les souches d’arbres abattus et faisant partie de la coupe.
    • Sur les pistes de débardage et les cloisonnements, niveler les ornières et rétablir les renvois d’eau"
  • Le règlement précise aussi : « Cette remise en état des lieux est consignée par un constat d’achèvement de fin de chantier établi contradictoirement au regard de l’état des lieux du début des travaux ou dans le cadre d’une procédure de réception de coupe ou de chantier. » Qu’en est-il pour la parcelle 137. L’Onf peut-il produire ce constat d’achèvement ?

 
Doit-on en déduire que l’Onf adopte désormais une stratégie du pourrissement pouvant se résumer à : faire à la va-vite sans exigence sur cahier des charges et entreprises intervenantes… ne pas informer les riverains pour se laisser le champ libre… laisser pourrir une situation locale pour que la repousse de végétation environnante masque le travail mal fait ?

Est-ce aussi la conclusion du Président du Conseil d’Administration de l’ONF, Jean-Yves Caullet, dans un article du 28/02/2014, au Courrier des maires : Ne plus laisser l’avenir de la forêt dans les seules mains des spécialistes  ?

A suivre attentivement pour passer des discours aux actes dans le respect des certifications, des conventions passées avec la tutelle, des classements du Conseil d’Etat… [1].


Accédez au Dossier Constat Terrain - 2/09/14 entre Onf et Collectif et aux 11 fiches permettant des échanges précis… en attente de Décision et de Planning d’actions concrètes.

Cf ci-après : Accès aux Images sur Exploitation et Dégradation par l’Onf de la parcelle 137. [1]

 

Cliquez ici pour indiquer vos commentaires éventuels

Haut de Page

Si vous souhaitez être tenu au courant des évolutions du dossier ONF Parcelle 137 - Quartier des Terrasses - Marnes La Coquette
:
Habitez-vous le Quartier des Terrasses ou l’un des Quartiers de Marnes La Coquette [Obligatoire] :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Habitez-vous l’une des Communes proches de Marnes La Coquette :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
: Veuillez entrer une adresse Web valide (de type http://www.monsite.com/...).
[Obligatoire] :

Haut de Page


Voir en ligne : ONF ne peut plus agir sans écouter, respecter et dialoguer avec les riverains et habitants

modifie le 22 août 2014